Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog du syndicat Sud Collectivités territoriales Basse-Normandie

Articles avec #elections pro

Resultats des élections dans la fonction publique territoriale du Calvados

15 Décembre 2014, 15:07pm

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

Les resultats des élections dans la fonction publique territoriale du Calvados

Progression pour Sud Collectivités territoriales mais il reste beäucoup de collectivités à conquérir.

dans les Collectivités où le syndicat Sud a présenté des listes elles font en moyenne plus de 23 %

Sud 1er aux commissions administratives Paritaires du Centre de Gestion du Calvados en Catégorie B et à Caen la mer en catégorie C.

Résultats 2014 CT 14 par instance Résultats 2014 CT 14 par instance

Voir les commentaires

Résultats élection Sud Collectivités territoriales Calvados

5 Décembre 2014, 00:29am

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

Les fonctionnaires territoraiaux adoptent toujours Sud malgré la forte poussée des réformistes

Des créations encourageantes notamment aux Sivom des 3 Vallées 70%, une première à Ouistreham à 44%, une percée à l'Esam à 58% une augmentation au Centre de Gestion (forte abstention) avec notamment la 1ère place en CAP B, une stabilisation de Sud à Caen la mer à la 2ème place  avec une augmentation en CAP C et une 1ère place et pour une première élection Sud CT Lisieux à 10%.

Voir les commentaires

Elections professionnelles dans les Mairies le 4 décembre 2014

17 Novembre 2014, 17:00pm

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

PROFESSION-CAP-2014-essai-1.jpg

Le Jeudi 4 décembre 2014

Listes Sud déposées  : 

Sivom des 3 Vallées : Giberville, Colombelles, Mondeville, Cuverville....

Communauté Communes d'Orival  : Creully, Reviers....

Communauté d'agglomération Caen la mer 

Ecole supérieur Arts et Médias (ESAM)

Centre de Gestion du Calvados

Mairie d'IFS

Mairie de Ouistreham

Mairie de Lisieux

Voir les commentaires

élection à la Caisse de Retraite CNRACL Sud présente une liste

17 Novembre 2014, 16:33pm

Publié par Sud Collectivités territoriales Basse-Normandie

La CNRACL (Caisse Nationale de Retraite des Agents des Collectivité Territoriales) est une caisse de retraite commune aux personnels de la Fonction publique hospitalière et de la Fonction publique territoriale. Nous sommes près de 2 millions de cotisant(e)s en activité (titulaires et stagiaires) et plus de 880000 retraité(e)s et par conséquent toutes et tous concernés par cette élection.
Notre caisse de retraite gère nos cotisations et les redistribue. Cela représente près de 8% de notre salaire de base soit près d'un mois de salaire sur une année.

La dernière élection des représentants du personnel à la CNRACL remonte à 2008. Ces élections permettent de réélire les représentants du personnel à son conseil d'administration. Ce sont eux qui participeront aux prises de décisions régissant notre retraite.

Du 20 Novembre au 4 décembre 2014, nous élisons nos représentants pour les 4 années à venir. Ce vote a lieu uniquement par correspondance ou internet
Dès que vous êtes en possession du matériel, vous pouvez choisir la liste de représentants et la poster à la CNRACL (carte T jointe).

Voir les commentaires

Elections professionnelles dans les Mairies le 4 décembre 2014

19 Septembre 2014, 06:12am

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

Elections professionnelles dans les collectivités Territoriales (Mairies, Conseil général, Conseil régional, Intercom...) le Jeudi 4 décembre 2014.

Si vous souhaitez vous présenter sur les listes Sud

Contactez nous avant le 30 septembre

06 33 15 92 63

sudctbn(a)gmail.com

Bien sûr vous devez partager les idées que nous défendons

Voir les commentaires

Face au risque libéral, adoptez le syndicalisme Sud !

1 Septembre 2014, 22:53pm

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

jadopte OfficialLe syndicat Sud est un collectif d’agents qui pensent que « ensemble » nous sommes plus forts. L’individualisme qui ronge nos collectivités, c’est laisser place aux dérives managériales et aux discriminations.

 Sud est sans concession dans la défense de tous les agents quelque soit leur statut : vacataire, auxiliaire, contractuel, CDI, non-titulaire, titulaire.

 Des bouleversements vont s’effectuer ces prochains mois dans une majorité de nos collectivités.

En effet, des mutualisations et les réorganisations de services sont déjà en réflexion. 

Des économies, oui ! mais pas sur le dos des agents !

 

S’organiser collectivement et solidairement pour faire respecter nos droits, faire reconnaître le travail et l’investissement de tous et de chacun, établir des règles de fonctionnement basées sur la concertation et le dialogue. L’appui d’un syndicat combatif est plus que jamais nécessaire

 

Voir les commentaires

Elections Caen la mer 18 Avril 2013

12 Avril 2013, 16:27pm

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

Les élections professionnelles à Caen la mer se déroulent jeudi 18 avril 2013 de 9h à 17h à la Patinoire de Caen

Allez voter massivement.

Mais ne vous trompez pas : entre ceux qui prennent cela à la légère et ceux qui ont déjà prouvé que la lutte paye!

On lâche rien, on gagne du progrès pour toutes et tous!

La profession de foi de Sud 

Au moins on a des choses à dire c'est pas comme certain!

PROFESSION CTP CLM 2013 fini 3 PROFESSION CTP CLM 2013 fini 3

PROFESSION CAP CLM 2013 1 PROFESSION CAP CLM 2013 1

 

Solidarité

- Participation aux mutuelles labellisées

- Restauration : mise en place des chèques déjeuners

Egalité

- Égalité des agents venant d’arriver à Caen la mer notamment ceux des Rives de l’Odon

- Mise en place d’un plan de déplacement pour toutes et tous.

Déprécarisation

- Titularisation des contractuels sur emploi à recrutement direct et plan pluriannuel de résorption de l’emploi précaire.

- Passage des temps incomplets à des temps pleins.

Rémunération

- Régime indemnitaire

Aujourd’hui, le minimum c’est :  C 240€, B 428€, A 670€. 

Demain, réduisons les écarts, l’indice le fait déjà. Un minimum de 320€ pour les adjoints.

Pour l’obtenir, il nous faut construire un rapport de force notamment par la grève! 

-Prime annuelle : la même pour tous!

Avancement

- Augmentation des Ratios : Sud revendique 100%

- Nomination immédiate des agents lors des avancements et des promotions.

Réorganisation

Concertation, écoute et négociations lors de toutes restructurations des services : mutualisation, Stade Nautique, Ordure ménagère, déchetteries, Rives de l’Odon, Hôtel d’Agglo, BMVR…

Caen la mer, jusqu’ici, n’a pas su faire!

Voir les commentaires

Élections professionnelles à Caen la mer début 2013

12 Octobre 2012, 15:45pm

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

Élections professionnelles à Caen la mer début 2013.

Les agents sont appelés à renouveler leurs représentants.

 

Sud ouvre ses listes à tous les agents qui veulent représenter leur service.

Dès maintenant contactez-nous, rencontrez-nous.

Sud jeune syndicat, veut faire du syndicalisme autrement :

Sans le collectif, les intérêts des agents ne sont pas défendus.

Nous ne pratiquons pas l’exclusive : des agents non-syndiqués seront sur nos listes. Nous nous adressons à tous ceux de catégorie A, B, C et nous vous incitons à vous présenter. Plus il y aura de services représentés, plus nous serons fort! Nous préparerons et travaillerons ensemble.

 

Un seul objectif : défendre toujours l’intérêt des agents et du service public.

Voir les commentaires

Conseil Sup : la lutte continue

12 Mars 2009, 17:34pm

Publié par Sud Collectivités territoriales Basse-Normandie

La Fédération SUD Collectivités Territoriales et le SNUCLIAS-FSU condamnent vivement le refus du gouvernement, après l'arbitrage de la Présidence de la République, de leur attribuer un siège au Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale malgré leur qualité d'organisations syndicales justifiant au sein de la fonction publique territoriale d’une influence réelle, caractérisée par leur activité, leur expérience et leur implantation professionnelle et géographique.
Par sa décision, le gouvernement bafoue les choix électifs de plus de 50 000 agents territoriaux. Alors que le gouvernement prétend rénover le dialogue social, il ne respecte même pas les termes des accords de Bercy qu'il a conclus avec les organisations syndicales majoritaires de la Fonction Publique (parmi lesquelles la FSU et Solidaires).
Il manipule, au mépris des choix des adhérents et de leurs organisations, la recomposition du paysage syndical. Nous ne sommes pas dupes de l'opération de communication du Gouvernement et de sa manoeuvre politique qui conduit à éliminer la CGC de la fonction publique territoriale pour accélérer son projet de mariage avec l'Unsa, sous le regard bienveillant des autres confédérations.
Après avoir lourdement pénalisé nos organisations par la loi Perben sur la représentativité, le gouvernement a fort opportunément tardé à traduire dans la fonction publique les nouvelles règles applicables au secteur privé.
Il fait perdurer un système injuste qui prive les personnels se reconnaissant dans SUD ou la FSU de leurs droits de représentation au niveau national : se faire entendre dans les instances de la Fonction Publique Territoriale ; bénéficier des heures d'information syndicale ainsi que de l'ensemble des droits acquis localement dans les centres de gestion ; s'organiser librement et dans les mêmes conditions que les autres organisations syndicales dites « représentatives » là où le syndicat n'existe pas encore, sans parler de l'inégalité de traitement pour la préparation des futures échéances électorales.
La Fédération SUD CT et le SNUCLIAS-FSU étudient désormais la possibilité de faire un recours contentieux commun contre cette décision inique afin de faire valoir leurs droits.

Voir les commentaires

Les électeurs de Sud et la FSU seraient-ils privés de droit!

1 Mars 2009, 12:22pm

Publié par Sud Collectivités territoriales Basse-Normandie

La Fédération SUD Collectivités Territoriales prend acte de l'opposition unanime des 6 organisations syndicales (CFDT, CGT, CFTC, CGC, FO et FA-FPT) qui siégeaient jusqu'à présent au Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale, à ce que le gouvernement modifie la composition du CSFPT pour tenir compte de l'apparition de nouvelles forces dans le paysage syndical, à savoir SUD et FSU.
La Fédération SUD CT, affiliée à l'union syndicale Solidaires Fonctions Publiques représentative à l'Etat et à l'Hospitalière, a attiré de longue date l'attention du Ministère de l'Intérieur sur les conséquences qu'il devrait tirer des nouveaux rapports de force dans la Fonction Publique Territoriale. En 2001 déjà, elle avait dénoncé l'injustice d'attribuer un siège dit préciputaire à la CGC et pas à SUD, alors même que SUD avait recueilli plus de suffrages que la CGC en CAP. En 2008, la Fédération SUD CT a plus que doublé son score (3,1% contre 1,27% en 2001) et plus que triplé le nombre de voix (23 367 voix contre 7 467 en 2001). Dans le même temps, la CGC a juste maintenu son score de 2001 (8 937 voix représentant 1,2% des suffrages).
Il serait incompréhensible et totalement contraire à la modification de la loi sur la représentativité que le gouvernement maintienne la représentativité à la CGC et ne l'accorde pas à SUD et à la FSU qui ont obtenu plus de 2,5 fois plus de voix. Ce serait bafouer les choix électifs des agents.

La Fédération SUD CT a, à plusieurs reprises, fait savoir qu'elle ne demandait pas qu'on retire du droit aux autres organisations mais que le gouvernement devait augmenter le nombre de sièges pour tenir compte des nouvelles réalités. A contrario, il n'est pas acceptable que les 50 000 électeurs qu'elle représente avec la FSU, soient spoliés de leurs droits : pas de droit national, amputation du droit local, impossibilité de faire valoir leur point de vue dans les instances représentatives nationalement, inégalité de traitement pour la préparation des futures échéances électorales.

La Fédération SUD CT demande à ce que les organisations syndicales qui n'auraient pas de siège à la répartition, à savoir SUD, FSU et CGC, aient un siege au CSFPT selon les modalités définies dans le projet de loi relatif à la rénovation du dialogue social dans la fonction publique qui prévoit l'attribution à titre transitoire d'un siège à « toute organisation syndicale justifiant au sein de la fonction publique territoriale d’une influence réelle, caractérisée par son activité, son expérience et son implantation professionnelle et géographique » . Si le gouvernement ne veut pas augmenter le nombre de sièges, il a par contre toute latitude pour augmenter les moyens qui y sont affectés pour qu'aucune organisation syndicale ne soit pénalisée.
Fédération SUD Collectivités Territoriales

Voir les commentaires

1 2 3 > >>