Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du syndicat Sud Collectivités territoriales Basse-Normandie
  • : Syndicat Sud défense des agents des collectivités territoriales : dans les mairies, communauté d'agglomération, Intercom, Sivom, Communauté de Communes, école de musique, bibliothèques, service des ordures ménagères, espaces verts, piscine, école, collège, lycée
  • Contact

Sud Ct Bn

  • Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie
  • Sud CT Basse-Normandie
 23 Rue Pasteur 14120 Mondeville
 Tel : 02 31 44 49 83 - 06 33 15 92 63 
 mail : sudctbn(a)gmail.com
Permanences le lundi, mercredi, Jeudi, Vendredi
et sur Rdv
  • Sud CT Basse-Normandie 23 Rue Pasteur 14120 Mondeville Tel : 02 31 44 49 83 - 06 33 15 92 63 mail : sudctbn(a)gmail.com Permanences le lundi, mercredi, Jeudi, Vendredi et sur Rdv

Recherche

Penser, c'est déjà désobéir...

et désobéir, il faudra bientôt y penser!
 

 

22 avril 2016 5 22 /04 /avril /2016 15:47

A force d’avoir érigé en sacro-saint la réduction budgétaire sans vision à moyen et long terme, le Président de Caen la mer est en train de tout casser. La Communauté d’agglomération Caen la mer ne peut plus rendre les missions de services à la population qui lui sont confiées. La machine est cassée.

A force de voir des réactions à la petite semaine au lieu d’une gestion anticipée, à force de voir des changements dans tous les sens, précipités et sans diagnostic, à force de subir des mutualisations à marche forcée, des transferts et des déplacements massifs des services, les agents de Caen la mer sont en perte de sens dans leur travail et se demandent comment ils vont pouvoir répondre à leurs obligations de service public.

Une grande défiance de l’agent public s’est installée.

De grandes difficultés dans les services au public. Plusieurs préavis de grève ont été déposés notamment dans la culture : Bibliothèque et Conservatoire- Orchestre de Caen qui ont été largement suivis par le personnel.

Dans les établissements sportifs, diminution du budget de fonctionnement notamment sur les éléments variables de paye? entraînant sur le terrain des difficultés pour remplacer les agents absents malgré l’engagement du président de ne pas « toucher » aux services recevant du public.

Dans les services « centraux », plus aucun repère, tout le monde veut être responsable de tout mais on ne sait plus qui fait quoi… on enchaîne procédures, organigrammes, on empile les niveaux hiérarchiques, la « Ville de Caen » est la référence, l’agglomération n’existe plus… tout s’enraye, prend du temps, demande des moyens supplémentaires, tout ce qui était simple devient compliqué…

Pour le dialogue social on repassera : une rencontre par an avec les syndicats, passage en force contre les avis du comité technique sans aucune argumentation. Circulez, c’est moi le patron.

Venez exprimer votre colère, vos revendications !

Venez massivement le jeudi 28 avril 2016 à 17h

à l’hôtel d’agglo aux Rives de l’Orne

jour du Conseil Communautaire de Caen la mer

Pour demander :

Un véritable dialogue social avec les organisations syndicales représentatives.

Si les « élus » savent ce qu’ils veulent mettre en place, les « agents » savent comment y arriver.

La simplification des procédures

L’arrêt des coupes budgétaires massives sans diagnostic partagé avec les services

L’arrêt des gels de postes (plus de 100 aujourd’hui) quand ils mettent en péril un service public de qualité

La création de postes là où c’est nécessaire avec des agents statutaires qualifiés et formés en nombre suffisant

La Communauté Urbaine de Caen la mer est loin d’être en marche au service de la population pour un service public de proximité et de qualité.

C’est pourquoi, les organisations syndicales Unsa, Sud et Cgt, réunies en Intersyndicale, ont déposé un préavis de grève pour cette journée du jeudi 28 avril 2016.

Repost 0
Published by Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie - dans Caen la mer
commenter cet article
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 18:30
Bibliothèque Caen la mer en grève
Bibliothèque Caen la mer en grève

La bibliothèque Alexis de Tocqueville : une bibliothèque au rabais !

Au regard des sommes investies dans le nouvel équipement de la presqu’île, l’absence de recrutements à venir fait figure de gâchis. L’insuffisance des moyens humains prévus remet en question le bon fonctionnement d’un établissement qui se voulait initialement à la pointe en termes d’offre culturelle. Quand la contradiction est si flagrante, la question se pose : quelles sont les ambitions réelles du conseil communautaire de Caen la mer? A quelques semaines de la fermeture de la bibliothèque du centre ville, les agents réinterrogent les élus et interpellent la population.

Pas de moyens= pas d’embauches

Pas de moyens= pas de dimanche

Pas de moyens = 38 h d’accès aux collections par semaine contre 45 heures aujourd’hui

Pas de moyens = Mise en danger des bibliothèques de quartier

Pas de moyens= Aucun accès aux collections en réserve le dimanche

Pas de moyens= Fermeture à 18h le mercredi

Pas de moyens= Pas d’accès aux collections le matin

Pas de moyens= Plus d’heure du conte publique le matin

Pas de moyens= Pas de parking de voitures

Pas de moyens= Pas de ligne de transport en commun

Pas de moyens = Pas moyen

Les agents de la bibliothèque de Caen soutenus par leurs collègues de Caen la mer étaient en grève Mercredi 16 Mars à 90%

Repost 0
Published by Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie - dans Caen la mer
commenter cet article
15 mars 2016 2 15 /03 /mars /2016 12:28

Le bâtiment aux prouesses techniques dont se félicitent les élus politiques est une catastrophe au niveau humain. Tout l’argent a été mis dans la construction et rien pour les moyens humains.

Suite aux annonces du Président de Caen la mer à savoir : aucune création de poste dans un bâtiment presque trois fois plus grand et instauration de travail supplémentaire le dimanche, le personnel est choqué et en colère.

Actuellement, les services sont déjà tendus, des postes d’accueil au public étant régulièrement laissé vacants. Il sera impossible et insupportable de travailler dans la nouvelle bibliothèque avec une affluence accrue des lecteurs et avec une amplitude horaire élargie sans la création de la trentaine de postes initialement prévue.

Les bibliothécaires demandent à Caen la mer de doter le futur équipement des moyens nécessaires, avec des agents titulaires en nombre suffisant, pour ouvrir dans de bonnes conditions aussi bien pour le personnel que pour les usagers.

Afin de se faire entendre, le syndicat Sud appelle tous les agents des bibliothèques de Caen la mer à se mettre en grève le Mercredi 16 Mars 2016. Un préavis a été déposé toute la journée.

Cet appel concerne également tous les agents de Caen la mer, car tous les services de la collectivité ont subi, subissent ou subiront ce même schéma bureaucratique et purement comptable qui oublie la dimension humaine.

Osons dire NON !

Repost 0
Published by Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie - dans Caen la mer
commenter cet article
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 16:03

« Chaque jour, ensemble au service des citoyens »

« Chaque jour des équipes à votre service »

Voilà ce que veut faire croire (aux agents et au public) le Maire de Caen ‐ Président de Caen la mer.

Pas ensemble, quand le personnel subit une mutualisation à marche forcée qui désorganise les services, placardise les agents, aggrave les risques psychosociaux et supprime des postes.

Pas ensemble, quand des agents contractuels sont maintenus dans la précarité, quand des agents voient leurs conditions de travail se dégrader par l’excuse de la contrainte budgétaire.

Pas ensemble, quand des agents devront travailler dans une nouvelle bibliothèque (BMVR) sans personnel supplémentaire, face aux besoins nouveaux des usagers et qu’ils sont informés de leur sort futur dans la presse.

Pas les équipes de DGA et directeurs aux postes créés, alors que le discours d’économie est rabâché pour justifier le gel des postes au plus près de la population.

Pas les équipes des vice‐présidents de Caen la mer artificiellement mandatés pour servir les choix décidés par le Maire‐Président.

Pas l’équipe du Cabinet, silencieuse mais toujours présente, veillant au bon déroulement du programme politique.

Les équipes d’agents œuvre ensemble pour le service public auprès de la population.

SUD œuvre auprès des agents dans la défense de leurs droits et de leur condition de travail.


FONCTIONNAIRES, PRÉCAIRES, CITOYENS, TOUS UNIS DANS UN MÊME COMBAT POUR LA DÉFENSE DU SERVICE PUBLIC PARCE QUE C’EST NOTRE BIEN COMMUN !

Repost 0
Published by Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie - dans Caen la mer
commenter cet article
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 11:14

Derrière une argumentation de déficits publics par le gouvernement comme l’Agglomération Caen la mer, se cache une dégradation des Services Publics.

Les agents de Caen la mer déjà chauffés à blanc, n’en peuvent plus.

Départs en retraite non remplacés, gel de postes, précarisation, remplacement au compte goutte…..

« On bricole depuis des mois pour que le service continu coûte que coûte auprès des usagers », mais avec des remplacements en diminution de plus de 30%, là ce n’est plus possible !

Les conditions de travail deviennent insupportables.

Le budget 2015 s’est véritablement attaqué au personnel. Le choix est clair !

Des établissements ne vont pas pouvoir continuer à ouvrir avec des horaires aussi larges. Dommage ! Ce sera moins de service public à l’usager.

Pour aggraver le tout, les services administratifs sont en pleine désorganisation avec la mutualisation entre Caen la mer et la Ville de Caen (fusion de services). On ne sait plus où sont les agents ! Qui fait quoi ?

A vouloir s’attaquer à la réduction du personnel, le président de Caen la mer assume la dégradation du service public pour les citoyens.

Sud demande en urgence les créations de postes demandées par les chefs de service, le remplacement des absences et des congés et la déprécarisation des agents non-titulaire pour pouvoir exercer leurs missions.

Non à la dégradation du Service Public municipal et intercommunal !

Repost 0
Published by Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie - dans Caen la mer
commenter cet article
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 10:39

Le syndicat Sud Collectivités Territoriales souhaite la bienvenue aux agents qui arrivent massivement à Caen la mer. En effet, tout au long de l’année 2015 et 2016 un grand nombre d’agents va être « mutualisé » et devenir par là même agent de Caen la mer. 

Sud est le 2ème syndicat de l’Agglomération Caen la mer avec plus de 25% des voix. Il est 1er syndicat en catégorie C.

Sud, un syndicat efficace qui ne vous trahit pas et qui défend vos droits. Nous mettons tout notre savoir et toute notre détermination dans la défense de vos conditions de travail. Mais c’est par l’action collective que nous pouvons combattre les reculs de nos droits et en gagner de nouveaux.

Repost 0
Published by Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie - dans Caen la mer
commenter cet article
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 12:06

Les mairies, à la recherche d’économie de fonctionnement, dûes notamment à la baisse des dotations de l’Etat, vont vouloir faire jouer « la variable d’ajustement » : le personnel.

Les mutualisations déjà effectuées ne se sont pas toujours bien passées et c’est toujours le personnel qui a trinqué.

Un certains nombre de services vont être touchés dans les prochains mois.

Si les Communautés d’agglomération ou les Communautés de Communes sont en elles mêmes des mutualisations, alors il faut que le personnel « transféré » ait le même statut : temps travail, régime indemnitaire… et la même hiérarchie, quelque soit son lieu de travail.

 

Pour que ces changements ne se fassent pas au détriments des agents et se passent dans les meilleurs conditions, les agents doivent se regrouper pour défendre leurs intérêts c’est le sens du syndicalisme Sud.

Seuls nous n’allons nulle part, ensemble tout est possible

 

Repost 0
Published by Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie - dans Caen la mer
commenter cet article
21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 19:00

Lors du Comité Technique du 11 février dernier, l’ensemble des représentants du personnel a émis un avis défavorable concernant le déménagement des services fonctionnels vers les Rives de l’Orne.

Pourquoi en est-on arrivé là ?

La concertation, une nouvelle fois, n’a pas été de mise.

En effet, les conditions d’accueil ne sont pas, à ce jour, remplies :

-         Les solutions de parking ne sont pas pour tous satisfaisantes. (L’angoisse chaque matin pour savoir si on va trouver une place dans la presqu’île !)

-         La restauration ne peut se faire qu’au restaurant administratif après 20 mn. de marche (sous la pluie !). La difficulté de restauration que connaissent de nombreux agents de Caen la mer éloignés des centres et/ou travaillant en rythmes décalés a été identifiée depuis longtemps.

Devant toutes ces difficultés, il est temps pour Caen la mer de mettre en place les chèques déjeuners.

-         Emménager, alors que les travaux ne sont pas terminés. (Bonjour l’accueil et le bruit)

Nous demandons le report du déménagement.

 

Malgré la promesse de ré-internaliser le ménage, celui-ci sera externalisé au privé dès l'ouverture.

Cela aurait permis à nos collègues de l’agglo à temps non-complet d’avoir un salaire décent.

Sud demande que Caen la mer fasse machine arrière et crée un véritable service de nettoyage avec des agents territoriaux.

 

Repost 0
Published by Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie - dans Caen la mer
commenter cet article
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 11:38

1459723 1401110313464077 327408665 nPetit retour sur la fin de l’année 2013, qui a vu les agents de Caen la mer se mobiliser massivement pour légitimement demander 100€ de plus par mois pour le Régime Indemnitaire catégorie C.

Malgré plusieurs jours de grève, les patrons sont restés sourds aux demandes de revalorisations salariales. Les seules réponses auront été le mépris, des pressions de toutes sortes envers les agents les plus impliqués mais également le fameux 8,33€ du Docteur Duron qui, grand prince, a fait mieux que son prédécesseur le Professeur Duncombe (5€).

Cette prime extraordinaire reste royalement insuffisante et la revendication de l’intersyndicale Sud, CGT, CFDT, était et demeure de 100€ de plus de régime indemnitaire par mois, pour les agents de la catégorie C, indispensables au bon fonctionnement de la collectivité et du service public.
Soyons fiers de notre mobilisation sans laquelle cette question salariale n’aurait pas été mise sur la table, cela faisait des années que Caen la mer ignorait cette question.
« La prime extraordinaire n’a pas été versée à tous, notamment aux précaires !! »
Jusqu’au-boutistes, nos patrons sont restés droits dans leurs bottes !
Ils ont usé de toutes les manœuvres, du jamais vu dans l’histoire de Caen la mer : constats d’huissiers quotidiens, pressions sur les représentants syndicaux grévistes. La signature de la Cfdt Ville de Caen CCAS avec la Municipalité, au mépris d’agents prêts à se mettre en grève sur les mêmes revendications que les nôtres, a fini le travail !

Même si ce mouvement n’a pas permis de répondre à nos attentes, il ne doit pas faire figure d’échec : il a été exemplaire et a montré que les agents savaient se mobiliser et être solidaires. L’expérience montre que, seuls la lutte et le rapport de force permettent d’arriver à la table des négociations. 


Nos patrons, voulant punir les agents grévistes et les syndicats de lutte, ont refusé de payer la moindre heure de grève. Soit ! Afin de pallier de lourdes ponctions financières pour certain(e)s, une caisse de solidarité est ouverte depuis mi-décembre.


Sont à remercier, outre les agents de Caen la mer de catégorie B et A, nos collègues d’autres collectivités territoriales qui n’ont pas hésité à nous rejoindre dans un véritable esprit de solidarité.


 

2014, que l’on vous souhaite par ailleurs heureuse, sera, elle aussi, une année de luttes : régime indemnitaire, chèques déjeuner, avancement et promotion, organisation du travail, pression managériale …

Notre détermination n’est entamé en rien, la lutte continue sous d’autres formes. Nos vœux, c’est 100€ de plus par mois !

Aprés la mobilisation lors de la formidable cérémonie des vœux du 23 Janvier d'autres rendez-vous sont prévus!
  
Repost 0
Published by Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie - dans Caen la mer
commenter cet article
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 23:00

L'aggloCaen la mer a été jusqu'au boutiste

Nous nous souviendons, mais la lutte continue sous d'autres formes

Nous pouvons être fier d'avoir porté nos justes revendications jusqu'au bout

Quelle lutte formidable et exemplaire 

 

Docteur Duron 8,33€

pour le régime indemnitaire de Caen la mer !

« Les Caen la mer, ça vous va ? »

Les agents de catégorie C méprisés par Caen la mer

8,33€ c’est 100€ exceptionnel divisés par 12 mois

Combien d’agent de catégorie C au-dessus de 1500€ ?

 

Pouvons nous vivre avec cela alors que tout augmente ?

 

Les agents de catégorie C sont-ils utiles au bon fonctionnement du service public ?

 

Réduisons les écarts de rémunération en imposant un régime indemnitaire à 340 € minimum par mois pour tous les agents de catégorie C.

 

C’est toujours 100€ de plus par mois !

 

Pour obtenir, c’est l’amplification de  la mobilisation qui s’impose !

Rassemblement de tous les agents de Caen la mer

 jeudi 5 décembre 8h33
Rond point Rives de l'Orne

 
   

 

 Nous rejoindrons nos collègues de la Ville de Caen et CCAS en lutte pour les mêmes revendications.

&

Vendredi 6 décembre 2013 à 17h45
au Conseil Communautaire

Caserne de Bretteville-sur-Odon quartier Koenig

 

Un préavis de Grève est déposé pour jeudi et vendredi

Repost 0
Published by Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie - dans Caen la mer
commenter cet article