Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog du syndicat Sud Collectivités territoriales Basse-Normandie

Baisse des cotisations sociales

16 Juin 2014, 10:51am

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

 

 

 

 

Lire le communiqué

Voir les commentaires

Oui, nous soutenons la grève du rail

16 Juin 2014, 10:49am

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

Voir les commentaires

15 Mai les fonctionnaires dans la rue

24 Avril 2014, 17:10pm

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

Manifestation Jeudi 15 Mai Place du Théatre à 10h30 à Caen

C'est votre existence qui est en jeu !

Le gouvernement HOLLANDE / VALLS signe l'arrêt de mort de la fonction publique en général, et de la fonction publique territoriale en particulier, sous les ordres du capital : 50 milliards volés aux ménages et aux fonctionnaires pour enrichir le patronat.

La fusion des régions, la suppression des départements, la métropolisation c'est la disparition des services publics de proximité ( poste, maternité, hôpital…) ; l'austérité qui s'abat sur nous programme la fin de toute vie sociale associative et culturelle dans nos territoires et villages. ( festivals, sports etc.)

 

C'est la disparition de milliers de postes dans la territoriale, l'explosion du taux de chômage, l'augmentation des travailleurs pauvres et la dégradation du tissu économique et social.

Face à la violence de ces attaques, notre mobilisation est une défense légitime.

Toutes et tous dans la rue le 15 mai,

imposons une autre politique.

 

Voir les commentaires

Marche contre l’austérité le 12 avril à Paris, pour l'égalité, et le partage des richesses.

4 Avril 2014, 16:33pm

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

Marchons contre l’austérité, pour l'égalité, et le partage des richesses.

 

Nous n’en pouvons plus de voir la droite et l’extrême-droite battre le pavé avec leurs cortèges de haine de l’autre, d’intolérance, de racisme, de sexisme, d’homophobie et d’intégrisme.

 Des Bus partent des principales villes

En France, comme dans toute l'Europe, la rigueur budgétaire et l’austérité imposées par la Commission européenne, François Hollande et le gouvernement pour satisfaire les marchés financiers nourrissent ce climat malsain. Les conséquences sont là : services publics démantelés, acquis sociaux mis à mal... Le chômage monte, la précarité s’étend, les jeunes galèrent, les salaires et les retraites sont en berne. Les inégalités se creusent tandis que les grandes entreprises versent aux actionnaires des dividendes insolents. Partout ces politiques provoquent indignations, colères et désespoirs. Elles nous révoltent.

 

Elles s’accompagnent du recul général des droits : à l’éducation, à l’emploi, à un revenu décent, à la santé, à un logement stable et décent. Les inégalités d’emploi et de rémunération attaquent plus durement les droits des femmes et des migrants. La répression s'abat sur les sans papiers, les Roms, les plus précaires, et ceux qui les défendent. Alors que des choix politiques résolument à gauche devraient s’imposer face à la crise, les renoncements du gouvernement devant les exigences du Medef et de la droite en matière sociale, environnementale, familiale, et sur le droit de vote des étrangers... scandalisent.

 

Avec l’assentiment enthousiaste du Medef, le président de la République veut désormais faire du « pacte de responsabilité » le cœur de sa politique. Au patronat, il octroie 35 milliards d’allègement de cotisations. Qui peut croire que ce nouveau cadeau permettra de lutter contre le chômage ? Devant un Medef qui refuse de s’engager sur des créations d’emplois, le gouvernement Ayrault s’engage, lui, à réduire les dépenses publiques de 50 milliards d’euros. Dans la ligne de mire, la sécurité sociale et les services publics. Mais ce sont aussi les collectivités territoriales asphyxiées, les associations étouffées, la culture sacrifiée. Ce n’est décidément pas cela que nous voulions, nous qui, par millions, avons contribué à chasser Sarkozy.

 

Personnalités morales, acteurs du monde de la culture et des arts, du monde du sport, responsables syndicaux, associatifs, politiques, nous sommes divers par nos engagements. Mais ensemble, nous voulons construire une dynamique pour une alternative sociale, démocratique, écologique et féministe, fondée sur la solidarité. . Nous appelons le samedi 12 avril à Paris à une marche nationale d’espoir à gauche, contre l’extrême -droite, pour l’abandon du « pacte de responsabilité », pour une juste distribution des richesses. Cette marche ne restera pas sans lendemain.

 

Voir les commentaires

18 Mars à Caen Manifestation 17H Place St Pierre

17 Mars 2014, 08:03am

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

Nous manifesterons le Mardi 18 Mars 2014 à Caen Place St Pierre à 17h

à l'appel de FSU FO CGT SOlidaires (Sud)

Secteurs public et privé, dans toute la France…

Unité syndicale ! Le tract de Sud CT

Agissons tous ensemble et rejetons l’austérité ! Le préavis de Sud CT

Le tract de Solidaires

 Nos salaires et pensions sont bloqués,

 Nos conditions de travail se détériorent,

 Les quelques droits des chômeurs et des chômeuses sont remis en cause,

 La protection sociale est peu à peu détruite,

 Les services publics disparaissent, …

En 5 ans, les entreprises françaises du CAC 40 ont dégagé 411 milliards d’€ de bénéfices. Ca en fait, des augmentations de salaires, pensions et indemnités, des créations d’emplois, des services publics à développer !

Par notre travail, nous produisons les richesses. Les capitalistes encaissent.

 



Voir les commentaires

La Fonction publique en grève le 18 mars

24 Février 2014, 16:00pm

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

Appel commun des organisations syndicales de la fonction publique Solidaires FSU CGT FO

le 18 mars 2014, toutes et tous en grève et aux manifestations :

Contre l’austérité, pour l’emploi, les salaires, le service public.

C’est pourquoi, face à ces attaques contre la fonction publique et ses agents, les organisations syndicales appellent l’ensemble des agents publics à cesser le travail le mardi 18 mars 2014 et à s’inscrire dans les actions interprofessionnelles et manifestations menées au plan local pour :

 

 La reconnaissance du rôle de la fonction publique, de ses missions et du travail de ses agents ;

 L’augmentation immédiate de la valeur du point d’indice ;

 La revalorisation de tous les salaires et le rattrapage des pertes du pouvoir d’achat ;

 La création des emplois nécessaires au bon fonctionnement des services publics et l’arrêt

des suppressions d’emplois en cours ;

 L’amélioration des conditions de travail.

 

D’ores et déjà, les organisations ont convenu de se revoir après le 18 mars et sont déterminées à

poursuivre leur démarche unitaire la plus large possible en prévision des négociations sur les salaires et

les carrières qui doivent débuter à la mi-mai.

TOUTES ET TOUS EN GREVE ET AUX MANIFESTATIONS

du 18 MARS 2014

 


 

Voir les commentaires

Hôtel d'agglo : quel chantier!

21 Février 2014, 19:00pm

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

Lors du Comité Technique du 11 février dernier, l’ensemble des représentants du personnel a émis un avis défavorable concernant le déménagement des services fonctionnels vers les Rives de l’Orne.

Pourquoi en est-on arrivé là ?

La concertation, une nouvelle fois, n’a pas été de mise.

En effet, les conditions d’accueil ne sont pas, à ce jour, remplies :

-         Les solutions de parking ne sont pas pour tous satisfaisantes. (L’angoisse chaque matin pour savoir si on va trouver une place dans la presqu’île !)

-         La restauration ne peut se faire qu’au restaurant administratif après 20 mn. de marche (sous la pluie !). La difficulté de restauration que connaissent de nombreux agents de Caen la mer éloignés des centres et/ou travaillant en rythmes décalés a été identifiée depuis longtemps.

Devant toutes ces difficultés, il est temps pour Caen la mer de mettre en place les chèques déjeuners.

-         Emménager, alors que les travaux ne sont pas terminés. (Bonjour l’accueil et le bruit)

Nous demandons le report du déménagement.

 

Malgré la promesse de ré-internaliser le ménage, celui-ci sera externalisé au privé dès l'ouverture.

Cela aurait permis à nos collègues de l’agglo à temps non-complet d’avoir un salaire décent.

Sud demande que Caen la mer fasse machine arrière et crée un véritable service de nettoyage avec des agents territoriaux.

 

Voir les commentaires

Tous ensemble le 18 mars contre l'austérité

21 Février 2014, 17:16pm

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

L’objectif du gouvernement est de réaliser 50 milliards d’euros d’économies d’ici 2017. C’est un plan d’austérité à tous les étages, une attaque sans précédent. Un nouveau cadeau au patronat de 30 milliards d’euros sous forme d’exonérations de cotisations sociales, sera payé par les chômeur-euse-s, les salarié-e-s, les retraité-e-s et tous/toutes les assuré-e-s sociaux.

Secteurs public et privé dans toute la France : unité syndicale

Agissons ensemble et rejetons l'austérité

Avec le Pacte de responsabilité Hollande donne de nouveaux gages au patronnat

Lire le tract de Solidaires :  18 MARS Agissons ensemble et rejetons l austerite (1) 18 MARS Agissons ensemble et rejetons l austerite (1)


 


Voir les commentaires

Agent de maîtrise principal nouvelle grille 2014

10 Février 2014, 11:38am

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

Pour les agents de maîtrise principaux on va pas s'etouffer!

Vous appellez cela une revalorisation salariale?

de qui se moque t-on!

La grille agent de maîtrise principal

Voir les commentaires

Formidable! Un mouvement exemplaire pour un salaire décent

24 Janvier 2014, 11:38am

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

1459723 1401110313464077 327408665 nPetit retour sur la fin de l’année 2013, qui a vu les agents de Caen la mer se mobiliser massivement pour légitimement demander 100€ de plus par mois pour le Régime Indemnitaire catégorie C.

Malgré plusieurs jours de grève, les patrons sont restés sourds aux demandes de revalorisations salariales. Les seules réponses auront été le mépris, des pressions de toutes sortes envers les agents les plus impliqués mais également le fameux 8,33€ du Docteur Duron qui, grand prince, a fait mieux que son prédécesseur le Professeur Duncombe (5€).

Cette prime extraordinaire reste royalement insuffisante et la revendication de l’intersyndicale Sud, CGT, CFDT, était et demeure de 100€ de plus de régime indemnitaire par mois, pour les agents de la catégorie C, indispensables au bon fonctionnement de la collectivité et du service public.
Soyons fiers de notre mobilisation sans laquelle cette question salariale n’aurait pas été mise sur la table, cela faisait des années que Caen la mer ignorait cette question.
« La prime extraordinaire n’a pas été versée à tous, notamment aux précaires !! »
Jusqu’au-boutistes, nos patrons sont restés droits dans leurs bottes !
Ils ont usé de toutes les manœuvres, du jamais vu dans l’histoire de Caen la mer : constats d’huissiers quotidiens, pressions sur les représentants syndicaux grévistes. La signature de la Cfdt Ville de Caen CCAS avec la Municipalité, au mépris d’agents prêts à se mettre en grève sur les mêmes revendications que les nôtres, a fini le travail !

Même si ce mouvement n’a pas permis de répondre à nos attentes, il ne doit pas faire figure d’échec : il a été exemplaire et a montré que les agents savaient se mobiliser et être solidaires. L’expérience montre que, seuls la lutte et le rapport de force permettent d’arriver à la table des négociations. 


Nos patrons, voulant punir les agents grévistes et les syndicats de lutte, ont refusé de payer la moindre heure de grève. Soit ! Afin de pallier de lourdes ponctions financières pour certain(e)s, une caisse de solidarité est ouverte depuis mi-décembre.


Sont à remercier, outre les agents de Caen la mer de catégorie B et A, nos collègues d’autres collectivités territoriales qui n’ont pas hésité à nous rejoindre dans un véritable esprit de solidarité.


 

2014, que l’on vous souhaite par ailleurs heureuse, sera, elle aussi, une année de luttes : régime indemnitaire, chèques déjeuner, avancement et promotion, organisation du travail, pression managériale …

Notre détermination n’est entamé en rien, la lutte continue sous d’autres formes. Nos vœux, c’est 100€ de plus par mois !

Aprés la mobilisation lors de la formidable cérémonie des vœux du 23 Janvier d'autres rendez-vous sont prévus!
  

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>