Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du syndicat Sud Collectivités territoriales Basse-Normandie

Pour lutter, pour gagner, unitaires et solidaires !

2 Décembre 2009, 18:45pm

Publié par Sud Collectivités territoriales Basse-Normandie

 L’ensemble de la population, et plus particulièrement les pauvres : travailleurs à temps partiel, chômeurs, subit des attaques sans précédent : licenciements, chômage partiel, blocage des salaires et des retraites, casse des services publics, répression des mouvements sociaux, fichage…

L’objectif de cette politique du gouvernement Sarkozy est de détruire les acquis sociaux issus du programme » du Conseil National de la Résistance. Alors qu’il s’agite sur la scène internationale en se faisant passer pour un « régulateur » voire un défenseur de l’intervention de l’Etat,  le prince n’a de cesse au niveau national de « déréguler » et de livrer au secteur privé des pans entiers de l’économie et des  services publics. Il voudrait nous faire croire que la transformation du statut de La Poste n’est pas une privatisation ! Pourtant, l’exemple de France Télécom, d’EDF/GDF, et du réseau ferré nous prouve que ce processus ne peut que conduire à cette privatisation.

La politique de Sarkozy est de détruire toutes les solidarités construites par les syndicats, les associations. Casser les résistances collectives, atomiser les personnes, détruire les liens sociaux, tel est le but recherché. Le pseudo débat sur l’identité nationale proposé par le  sieur Besson ne sert qu’à stigmatiser les immigrés et les sans papiers alors que se déroule depuis plusieurs semaines une grève regroupant plus de 5000 sans papiers.

Des luttes existent, dans des usines, bureaux, administrations, dans la société. Luttes parfois  éclatées par manque de coordination  syndicale.

Il est sûr que les réponses apportées par le mouvement syndical ne sont pas à la hauteur des attaques et de nos espérances. La grève du 24 novembre dans l’Education Nationale et sa teneur montrent une sensibilisation du milieu. De même, la marche contre le chômage le 25 peut être les prémisses d’un mouvement plus large.

Comment lutter tous ensemble ?

Quelle stratégie de lutte faut-il mettre en place pour rassembler tous les secteurs ? C’est de cela qu’il faut discuter dans nos syndicats, avec nos partenaires et surtout avec tous les travailleurs.

Commenter cet article