Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du syndicat Sud Collectivités territoriales Basse-Normandie

Chômage, précarité, licenciements : l'analyse de Solidaires

12 Novembre 2012, 14:50pm

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

Chômage, précarité, licenciements : Les capitalistes nous coûtent cher !

Compétitivité, le puits sans fond

Toutes les mesures de régression sociale annoncées par le gouvernement Ayrault, qui se caractérisent par un nouveau transfert du financement des politiques publiques des entreprises vers les ménages sont justifiées par la recherche de l'introuvable compétitivité. Depuis des années, la compétitivité de la France justifie toutes les régressions sociales : réduction de la couverture sociale, baisse du montant des dépenses publiques (et donc de la qualité des services publics), augmentation de l'âge de la retraite et des années de cotisations, etc.

Toujours, le coût du travail (salaire et cotisations sociales employeurs) et la fiscalité des entreprises sont pointées par le patronat comme trop élevés pour pouvoir supporter la concurrence des autres économies du monde. Au nom de la compétitivité, la contribution des employeurs aux politiques sociales régresse perpétuellement, ce qui a pour conséquence de creuser les inégalités et fait régresser la solidarité publique.

 

Or, cette recherche de compétitivité est un puits sans fond, il ne sera jamais assez fait dans ce domaine pour contenter le patronat, tant que les salaires, cotisations, impôts et normes qu'il doit appliquer sont plus élevés que dans d'autres systèmes économiques ailleurs dans le monde. C'est de l'exigence même de recherche de compétitivité permanente qu'il convient de sortir, et donc de ce qui la nourrit, la mise en concurrence de tous les salariés au niveau mondial, que ce soit à l'intérieur de l'UE où aucune norme sociale, fiscale ou environnementale n'est harmonisée (vers le haut !) où au niveau mondial où la multiplication des accords de libre-échange favorise ces pratiques de dumping.

 

Les propositions de Solidaires

Seule une politique rompant avec le tout marché, la logique du profit et se donnant les moyens financiers publics de réorientation de l’économie, fondée sur une autre répartition des richesses et soucieuse des impératifs écologiques, peut arrêter les régressions sociales imposées par les crises successives.

Seule une politique européenne fondée sur des critères de convergence sociaux et fiscaux, de contrôle des capitaux, de sortie de l’emprise des marchés financiers, et de grands projets économiques écologiquement compatibles, peut ouvrir la voie à une Europe sociale et solidaire.

Seul un syndicalisme de transformation sociale fondé sur la défense de l’intérêt des classes opprimées en France et dans le monde, peut lutter contre la concurrence de tous contre tous dans laquelle le capitalisme mondialisé veut nous enfermer.

 

Ci dessous l'analyse complète de Solidaires

2012 - 11 - 7 - Les capitalistes nous coutent cher v2 2012 - 11 - 7 - Les capitalistes nous coutent cher v2

 

Commenter cet article