Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du syndicat Sud Collectivités territoriales Basse-Normandie

Au CNFPT ça gronde contre l’idéologie libérale!

3 Octobre 2013, 17:35pm

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

Tous les services publics y compris les collectivités territoriales sont de plus en plus confronté à des méthodes managériales où il n’est plus question que : lire le préavis

-         de culte du chiffre et de la performance

-         de réorganisations incessantes,

-         de la multiplication des niveaux hiérarchiques,

-         d’appauvrissement des missions des agents,

-         d’individualisation,

-         d’autoritarisme,

-         de logique gestionnaire,

-         de tableau de bord, de reporting….

Partout où ces méthodes sont mises en œuvre, nous assistons à la dégradation des conditions de travail des agents publics, et partout cela aboutit à la dégradation de la qualité du service public que nous devons aux usagers.

Aujourd’hui les agents du CNFPT sont en grève pour dénoncer ces méthodes qui sont aussi à l’œuvre dans leur établissement public. Mêmes causes, mêmes effets, nos collègues du CNFPT voient leurs conditions de travail se détériorer et le service public se détériorer.

Les usagers du CNFPT sont les agents de la fonction publique territoriale. C’est notre service public de formation qui se dégrade.

Les nouvelles modalités de prise en charge des frais de transport par le CNFPT en sont l’illustration caricaturale :

Surcharge de travail pour nos collègues du CNFPT qui doivent appliquer des directives purement technocratiques, tout en subissant parfois la mauvaise humeur des collectivités et la rupture de l’égalité de traitement des fonctionnaires territoriaux usagers du CNFPT.

Le CNFPT est financé par 1% de la masse salariale versé par les collectivités territoriales. Ce 1% est du salaire différé. Il est urgent que le CNFPT redevienne le service public de formation au service du statut et de la carrière des agents et que cesse la dérive d’un CNFPT instrument des employeurs pour imposer ces modes de management construits sur l’idéologie libérale.

Commenter cet article