Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du syndicat Sud Collectivités territoriales Basse-Normandie
  • : Syndicat Sud défense des agents des collectivités territoriales : dans les mairies, communauté d'agglomération, Intercom, Sivom, Communauté de Communes, école de musique, bibliothèques, service des ordures ménagères, espaces verts, piscine, école, collège, lycée
  • Contact

Sud Ct Bn

  • Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie
  • Sud CT Basse-Normandie
 23 Rue Pasteur 14120 Mondeville
 Tel : 02 31 44 49 83 - 06 33 15 92 63 
 mail : sudctbn(a)gmail.com
Permanences le lundi, mercredi, Jeudi, Vendredi
et sur Rdv
  • Sud CT Basse-Normandie 23 Rue Pasteur 14120 Mondeville Tel : 02 31 44 49 83 - 06 33 15 92 63 mail : sudctbn(a)gmail.com Permanences le lundi, mercredi, Jeudi, Vendredi et sur Rdv

Recherche

Penser, c'est déjà désobéir...

et désobéir, il faudra bientôt y penser!
 

 

1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 15:08

Le gouvernement vient de présenter un nouveau plan de redressement des comptes de l'Assurance maladie, qui se prétend indolore pour les assurés sociaux.

 La taxation du chiffre d'affaires des mutuelles et des assurances, contrairement à  ce qu'affirme le gouvernement, va inévitablement conduire ces organismes à augmenter leurs tarifs, au détriment du pouvoir d'achat et de l'accès aux soins.

Le gouvernement prétend associer plus étroitement les complémentaires à la gestion du risque santé.  Quant à la taxation patronale sur les revenus extra-salariaux (l'intéressement ou la participation dont les montants sont estimés à 13 milliards d'euros), son taux n'est pas encore arrêté.  En revanche son montant est déjà fixé à 300 millions d'euros. Autant dire : une broutille !! Ce  projet de « forfait social » reste symbolique. Il n'est pas de nature à freiner la progression de ces modes de rémunération. Privilégiés par les employeurs - au détriment des augmentations de salaire - depuis des années ils échappent à toute cotisation patronale.

 D'autres mesures seront annoncées bientôt à l'occasion de la discussion du plan de financement de la sécurité sociale pour 2009. Il convient donc de rester vigilants et mobilisés. La volonté du gouvernement est de réduire l'assurance maladie à une peau de chagrin et de confier la gestion du risque santé au secteur privé.

 La défense de la protection sociale sera une priorité à la rentrée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sud Collectivités territoriales Basse-Normandie
commenter cet article

commentaires