Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du syndicat Sud Collectivités territoriales Basse-Normandie
  • : Syndicat Sud défense des agents des collectivités territoriales : dans les mairies, communauté d'agglomération, Intercom, Sivom, Communauté de Communes, école de musique, bibliothèques, service des ordures ménagères, espaces verts, piscine, école, collège, lycée
  • Contact

Sud Ct Bn

  • Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie
  • Sud CT Basse-Normandie
 23 Rue Pasteur 14120 Mondeville
 Tel : 02 31 44 49 83 - 06 33 15 92 63 
 mail : sudctbn(a)gmail.com
Permanences le lundi, mercredi, Jeudi, Vendredi
et sur Rdv
  • Sud CT Basse-Normandie 23 Rue Pasteur 14120 Mondeville Tel : 02 31 44 49 83 - 06 33 15 92 63 mail : sudctbn(a)gmail.com Permanences le lundi, mercredi, Jeudi, Vendredi et sur Rdv

Recherche

Penser, c'est déjà désobéir...

et désobéir, il faudra bientôt y penser!
 

 

17 avril 2008 4 17 /04 /avril /2008 09:37

Le nouveau projet de loi du gouvernement définit l

offre valable demploi sur des critères très restrictifs : 2 heures de trajet quotidien et 70 % du salaire antérieur que les demandeurs demploi ne pourraient pas refuser plus de 2 fois au bout de 6 mois de chômage.
Il accentue et aggrave ainsi la pression faite sur les chômeurs. Plus aucune référence au métier, à la qualification, à la formation, sans même parler de ses aspirations ne pourront justifier un refus de la part du demandeur d
emploi.De plus, cette contrainte permet dexercer une pression à la baisse des salaires par la déqualification des emplois.

L

efficacité de ce contrôle ne peut passer que par une contrainte conjointe exercée sur les agents de lANPE qui deviennent, de fait, linstrument dune mesure qui na pour but que datteindre artificiellement la barre de 5% de chômeurs et dune politique plus globale de démantèlement des droits des salariés.

L'Union syndicale Solidaires dénonce cette nouvelle attaque du gouvernement à l

encontre des chômeurs et revendique que chacun puisse choisir librement son emploi.
Dans la fonction publique ce même système s'applique au nom de la mobilité. Oui! les fonctionnaires peuvent être licenciés si ils n'acceptent les 2 propositions.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sud Collectivités territoriales Basse-Normandie - dans Destruction
commenter cet article

commentaires