Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du syndicat Sud Collectivités territoriales Basse-Normandie

Retraites : 37,5 ans pour tous

15 Mars 2008, 15:18pm

Publié par Sud Collectivités territoriales Basse-Normandie

Manifestation samedi 29 mars à 14h30 Place St-Pierre
à l'appel de Solidaires, CGT, FSU

Gageons qu'après les municipales le gouvernement et le Medef repartirons à l'attaque contre les acquis sociaux des travailleurs au nom de soit-disantes réformes qui ne sont en réalité que des contre-réformes.
 
         Les retraites seront sans doute les premières dans le collimateur. Après les contre-réformes Balladur (1993), Fillon (2003), régimes spéciaux (2007) il s'agit pour le camp conservateur d'allonger la durée de cotisation aux fallacieux prétextes que l'on vit plus longtemps (c'est une bonne nouvelle, encore faudrait-il tenir compte que l'espérance de vie varie suivant la catégorie socio-professionnelle) et que les compte sont en déficit.
 
         Le but est d'affaiblir le régime par répartition (il sera difficile d'obtenir une retraite complète et avec le système de la décôte bonjour les degats!) pour favoriser le développement de la retraite individuelle par capitalisation.
 
   La regresson des salaires (en euros constants) d'une part prive les caisses de retraite de recette et d'autre part diminue le montant des pensions versées. Le succès de la manifestation des retraités le 6 mars marque le « raz le bol » des anciens travailleurs qui doivent se serrer la ceinture tous les jours.
 
            Dès aujourd'hui il s'agit de préparer le rapport de forces, basé sur une riposte de l'ensemble des salariés du privé et du public, qui seul pourra permettre d'empêcher une nouvelle dégradation de nos retraites.
 
            Les nombreuses luttes de ces derniers mois, le conflit sur les régimes spéciaux montrent que les salariés ne veulent pas se laisser voler leurs acquis.
 
           Face à ce nouveau conflit qui s'annonce, il nous appartient de favoriser dès à présent le débat avec les salariés pour élaborer la stratégie de lutte qui sera la plus à même d'enrayer le rouleau compresseur gouvernemental.
 
                 Le 29 mars constitue une première étape pour la construction de ce rapport de forces, cest pourquoi nous devons être très nombreux dans la rue. 

Commenter cet article