Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du syndicat Sud Collectivités territoriales Basse-Normandie

Suppression de postes d’agent d’accueil dans les écoles de Caen, combien?

28 Mars 2012, 13:52pm

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

Nous vous faisions part de la suppression de 16 postes d’agents d’accueil dans les écoles de la Ville de Caen.

Aucun document n’a été écrit de la part des directions, mais on pousse par oral les agents à postuler sur des postes en interne. Les agents se croyant contraints, s’exécutent.

Ainsi le Maire de Caen pourra supprimer des postes laissés vacants par leur titulaire.

On n’attaque pas frontalement, cela est plus sournois. La collectivité fait pression sur les agents pour qu’ils partent d’eux-mêmes !

Le CTP n’aurait pas été consulté. Aucun document ne prouve que des postes dans les écoles sont supprimés.

Le syndicat Sud a sollicité le 8 mars un rendez-vous avec la Mairie pour demander des explications. Notre demande est, une nouvelle fois, restée sans réponse.

Encore une fois, on démolit les agents.

Sud rappelle que la loi interdit formellement la souffrance au travail. L’article 6 quinquies de la loi du 13 juillet 1983 stipule qu’ « aucun fonctionnaire ne doit subir les agissements répétés de harcèlement moral qui ont pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d’altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel »

L’utilité des agents d’accueil dans les écoles comme soutien à l’équipe éducative au service des enfants n’est pas à démontrer. A l’école, les enfants acquièrent des connaissances, mais apprennent aussi les rudiments de la vie en société. Nous pouvons craindre le pire de la part d’une municipalité capable de s’attaquer à ceux qui participent à la formation des citoyens de demain.

A l’heure où le Maire de Caen se fait le défenseur de l’Ecole et du monde enseignant, il supprime des postes dans sa commune. Où est la qualité du service public de proximité ?

Le syndicat Sud soutient les agents d’accueil dans leurs légitimes revendications.

Les droits des agents territoriaux sont souvent bafoués. Nous avons des devoirs mais aussi des DROITS. Nos patrons semblent trop souvent l’oublier.

Voir les commentaires

Ville de Caen et Caen la mer mutualisation à marche forcée!

28 Mars 2012, 11:26am

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

Mutualisation à marche forcée : tous les voyants sont à l’orange foncé !

 L’agglo Caen la mer, la Ville de Caen commencent à s’apercevoir que la mutualisation de 3 services, Dosiin, Culture et Bâtiment, ne fonctionne pas comme ils l’avaient imaginés…sur le papier !

Les agents des services mutualisés aussi bien de la Ville de Caen ou de Caen la mer, ne sont pas contents. Les soucis ne sont pas du fait des uns ou des autres mais la faute est imputable aux 2 collectivités territoriales.

Mais qui dirige vraiment ces services ? Auprès de qui les directeurs prennent-ils leurs ordres ?

Auprès du Président ou auprès du Maire ?

Auprès du DGS agglo ou auprès du DGS Ville ?

Tant que les choses ne seront pas claires voir ambiguës, cela ne fonctionnera pas !

Les syndicats de Caen la mer dont Sud avaient unanimement émis un avis défavorable au Comité Technique Paritaire. (CTP)

Un cabinet d’audit est dépêché en urgence pour du replâtrage. A quel coût horaire ?

La Ville de Caen voulait faire des économies financières, elle le fait sur le dos des agents de la Ville de Caen et de Caen la mer.

Le malaise provoqué sera t-il réparé ?

Les agents de la Mairie de Caen des services mutualisés ne le savent peut-être pas ?

Si la carrière et la situation individuelle de chaque agent sont gérées par la collectivité d’origine, en terme d’organisation du travail, tous sont sous la responsabilité de Caen la mer (EPCI).

Situation des agents Ville de Caen, des services communs, mis à disposition de Caen la mer :

Sous l’autorité de l’EPCI (Caen la mer) : gestion de l’organisation du temps de travail, gestion des dossiers relevant du CTP et du CHS, gestion de la formation, gestion des ordres de mission, gestion de la mobilité interne au sein de Caen la mer, sanction disciplinaire 1er groupe, surveillance médicale.

Loi 2010-1563 du 16/12/2010. CGCT article L. 5211-4-2 Convention multipartite EPCI (Caen la mer) et commune(s) (Ville de Caen) souhaitant se doter de services communs. Agents fonctionnaires et non titulaires communaux exerçant en totalité ou en partie dans un service ou une partie de service mis en commun sont de plein droit Mis à Disposition de l’EPCI (Caen la mer) pour le temps de travail consacré au service commun.

Voir les commentaires

16 suppressions de postes dans les écoles de Caen

23 Mars 2012, 17:12pm

Publié par Sud Collectivités Territoriales Basse-Normandie

Il a été annoncé fin janvier que les postes des agents d’accueil des écoles de la Ville de Caen seraient supprimés. lire le tract

-         Ecole Authie Sud

-         Ecole La Haie Vigné / St Ouen

-         Ecole Jean Moulin (Venoix)

-         Ecole Michel Trégore (Folie Couvrechef)

-         Ecole Cinq Continents (Folie Couvrechef)

-         Ecole Henri Brunet (Centre-Ville)

-         Ecole Les Vikings (Calvaire St Pierre)

-         Ecole Les Cormorans (Guérinière)

-         Ecole Senghor (Pierre-Heuzé)

-         Ecole Lechatellier (Grâce de Dieu)

-         Ecole Eustache Restout (Grâce de Dieu)

-         Ecole Fernand Léger (Chemin-Vert)

 

Les agents logés perdent leur logement de fonction.

 

La réunion collective du 25 janvier 2012 des 16 agents concernés n’a pas précisé de date de mise en application et n’a pas expliqué pourquoi la Mairie de Caen avait décidé ces suppressions de postes dans les écoles.

A ce jour aucun reclassement n’a été proposé, et l’incertitude légitime dans laquelle se trouve les 16 agents ne semble pas troubler la Mairie de Caen.

Comme par hasard, certaines suppressions sont faites dans des quartiers de Caen où les habitants ne font pas partie des plus riches.

 

L’utilité des agents d’accueil dans les écoles comme soutien à l’équipe éducative au service des enfants n’est pas à démontrer. A l’école, les enfants acquièrent des connaissances, mais apprennent aussi les rudiments de la vie en société. Nous pouvons craindre le pire de la part d’une municipalité capable de s’attaquer à ceux qui participent à la formation des citoyens de demain.

 

 

A l’heure où le Maire de Caen se fait le défenseur de l’Ecole et du monde enseignant, il supprime des postes dans sa commune. Où est la qualité du service public de proximité ?

 

Le syndicat Sud soutient les agents d’accueil dans leurs légitimes revendications.

 

 

Les droits des agents territoriaux sont souvent bafoués. Nous avons des devoirs mais aussi des DROITS. Nos patrons semblent trop souvent l’oublier.

 

Sud s’oppose aux suppressions de postes dans les écoles.

Sud propose à la Municipalité d’ouvrir sans délais une négociation.

Voir les commentaires